Colopathie fonctionnelle, et si....

Dernière mise à jour : 4 sept. 2021


N'avez-vous jamais ressenti(e)(s) à la fin d'un bon repas, des ballonnements, des douleurs, la sensation de gaz?

Puis, direction les toilettes aussi vite que possible....


Ces épisodes diarrhéiques, suivis de constipations deviennent vites plus qu'inconfortables, car soudains et incontrôlables!


Si, il s'agissait d'une colopathie fonctionnelle.


Réfléchissements, c'est quoi ce truc encore??? colopathie fonctionnelle???


Bien plus fréquent qu'on ne l'imagine, "le syndrome du colon irritable" serait une des premières causes d'absentéisme au travail, une personne sur cinq en souffrirait. Ce sont les femmes qui sont le plus souvent confrontées au SII, se manifestant souvent en fonction des menstruations.

La colopathie fonctionnelle est un disfonctionnement "sans gravité" médicale de l'intestin mais au combien inconfortable, un trouble de la motricité de l'intestin, trop rapide ou trop lent, entrainant trop rapidement ou, trop lentement, les aliments et provoquant ainsi diarrhées ou constipations accompagnées de gaz et de douleurs abdominales.



Où en sont les recherches ?


Le sujet intéresse depuis de nombreuses années et aujourd'hui, il est possible d'obtenir des résultats plus qu'encourageants.


Le Syndrome de l'Intestin Irritable (SII) ou colopathie fonctionnelle, est aujourd'hui observé et pris en charge sous un autre angle que celui du stress qui reste malgré tout un facteur aggravant, les causes hormonales, des séquelles d'affections gastro-intestinales ainsi qu'une susceptibilité intestinale seraient en cause, selon certaines hypothèses.



Quelles sont les alternatives naturelles possibles

pour vous accompagner



Certains travaux ont démontré l'efficacité de l'HE de Menthe poivrée reconnue par l'Union Européenne comme ayant une réelle aptitude à soulager les symptômes liés au SII surtout les spasmes ou la Menthe poivrée utilisée en tisane (feuilles) contre les gaz.


  • Pour les posologies, rapprochez-vous de votre spécialiste 👉⚠ l'HE est contre-indiquée pour les femmes enceintes, allaitantes, les enfants de moins de 6 ans.






Pour réguler les fluctuations du transit, on peut opter pour

  • Du psyllium blond pour ses grandes qualités régulatrices du transit intestinal grâce à sa richesse en fibres solubles, bien tolérées par l'organisme et reconnu par l'OMS pour toutes ses qualités.

  • myrtille , le tanin contenu dans les baies est anti-inflammatoire, anti-infectieux , astringent et a une action réparatrice sur le système digestif, la myrtille permet de gérer l'emballement intestinal, on l'utilise en décoction (baies) en jus ou encore en gélule.

  • On pensera également aux probiotiques pour soutenir et calmer le système intestinal.



Ensuite un complément que j'affectionne particulièrement, le charbon activé.


Il a beaucoup de qualités, mais celle qui nous intéresse aujourd'hui est son action sur les troubles intestinaux :

  • Régularise le transit intestinal

  • Calme les diarrhées

  • Diminue les ballonnements

  • Joue sur la constipation....




L'élément clé dans le SII = réduire l'inflammation


Pour soutenir cette action, il y a une plante Ayurvédique, puissant anti-inflammatoire naturel, la Boswellia à prendre en gélule. L'Aloe Vera très intéressant dans l a protection et reconstruction de la muqueuse gastrique .


Et enfin, il va falloir parler alimentation !! et oui, l'un des facteurs aggravants.


Ici, je ne vais pas rentrer en détail, car le rééquilibrage alimentaire variera en fonction de chacun cependant, passer par une alimentation exempte de FODMAPs peut-être un bon début pour mieux comprendre les disfonctionnements intestinaux.


Pour aller plus loin, n'hésitez pas a me contacter pour un accompagnement spécifique.




La Naturopathie est une médecine « non conventionnelle » et ne se substitue en aucun cas à un traitement médical et ne dispense en aucun cas de consulter et/ou de suivre les recommandations allopathiques.


Sources : Alternative santé - Documentation ELPM

47 vues0 commentaire