Et là, c'est la crise de goutte....Aïe!

Dernière mise à jour : 6 sept. 2021


Actuellement, nous parlons détox de Printemps et ça tombe bien!! la goutte fait partie de ces problèmes dits "d'encrassement".


La crise de goutte est très handicapante et très douloureuse, lorsque l'on est "victime" de cette manifestation de notre organisme, en règle générale, on s'en souvient longtemps.


La crise de goutte est souvent liée aux modes de vie et touche principalement les hommes (plus de 80% des cas) mais, les femmes sont aussi concernées et de plus en plus.



Si vous êtes :

  • Sédentaire

  • Stressé

  • Si vous aimez les bons repas bien riches,

Vous avez le tiercé gagnant pour un jour risquer de souffrir de cette problématique....Alors, mieux vaut prévenir que guérir comme dirait l'autre ! et adopter des règles hygiéno-diététiques afin de l'éviter. Je peux vous accompagner en naturopathie pour redresser la barre...Si je peux dire.


La crise de goutte se manifeste par une inflammation au niveau des articulations, souvent localisée dans certaines régions comme le gros orteil mais, cela peut également se manifester au niveau des coudes et du cartilage des oreilles, des genoux, des chevilles.

La goutte est due à une surcharge de l'organisme en acide urique. La concentration excessive d'acide urique dans le sang engendre des dépôts de cristaux d'urate de sodium à divers endroits, comme cités plus haut qui s'accompagnent de douleurs qui se manifestent surtout la nuit, wahou super!!


Les reins sont au centre de cette problématique, ils jouent un rôle important dans l'évacuation des déchets acides de l'organisme, il est donc nécessaire de leur donner un petit coup de pouce pour retrouver une filtration normale.


Alors que faire


  1. Modifier ses habitudes alimentaires.

  2. Ne pas boire d'alcool.

  3. Eviter la prise de certains médicaments, de plantes prises au long cours...

  4. Reprendre une activité physique.


Modifier ses habitudes alimentaires:


Mince alors... c'est pas drôle ça! Donc, il faudra éviter les aliments riches en purines, viandes (abats, gibiers, porc, mouton, agneau, charcuteries), chocolat, soja et également les aliments riches en toxines comme le café et oui, le café! Le thé aussi... et l'alcool, qui favorise l'apparition des cristaux et leurs survenues au niveau articulaire et viscéral, dixit Robert MASSON.


On pensera également à diminuer le sel, à éviter les épinards après la crise, les champignons, légumineuses (petits pois, pois cassés, flageolets, fèves...) lentilles, asperges.


Ce que vous pouvez mettre en place dansmon assiette :


Une journée au calme, et un potage bien épais à base de légumes de pomme de terre maison, cela aura pour effet d'activer les éliminations


Une bonne hydratation permettra une meilleure élimination.


Favoriser l'apport en vitamine C par l'Acérola par exemple, qui participe à l'élimination de l'acide urique et, par certains aliments Poivron rouge, Papaye, Kiwi, Orange, Mangue, Brocoli, Choux de Bruxelles, Fraise, Pamplemousse, Jus de légumes.




Avoir un bon apport en Oméga 3 plus spécifiquement d'origines végétales, qui vont permettre de lutter contre l'inflammation, Huiles d'olive, de lin, de colza, d'avocat...



Une bonne tisane diurétique avec une synergie de plantes, en teinture mère ou en poudre,





Par exemple parmi les plantes ci-dessous:

  • Cassis (contre les douleurs articulaires)

  • Frêne (anti-inflammatoire et antalgique)

  • Bouleau (accélère l'évacuation des déchets organiques)

  • Bardane (plante dépurative par excellence)

  • Reine-des-prés (contre les douleurs articulaires et anti-inflammatoires)

Egopode ou L'herbe au goutteux en produit phytothérapie, qui est une plante bien connue pour lutter contre la crise de goutte.


Mais avant toute chose, vous l'aurez compris, l'alimentation est à la base de votre rééquilibrage, il faudra donc veiller particulièrement u choix de vos repas et bonnes associations. Ne pas négliger non plus l'activité physique, on en revient toujours là, c'est indispensable et encore une fois, il ne s'agit pas de faire un marathon, marcher chaque jour, quelques minutes suffisent alors, ne vous privez pas et sortez prendre un bon bol d'air.




Vous souhaitez être accompagné dans votre démarche, contactez-moi


-ici-



C'est par le bien-être que se crée le bien-être

La Naturopathie est une médecine « non conventionnelle » et ne se substitue en aucun cas à un traitement médical et ne dispense en aucun cas de consulter et/ou de suivre les recommandations allopathiques.


Sources : Alternative santé - Plantes et santé - Robert Masson - Mes cours ELPM


37 vues0 commentaire