Lâcher prise et Naturopathie


"Qu'un vent de liberté souffle sur moi et, m’emmène loin de tout..."


Hum, que cette formule me sied bien... m'irait bien...si seulement...


Certaines situations ont le don de nous mettre en colère, de nous faire douter.


Nous sommes sans arrêt en stress, inquiets pour un oui ou pour un non, on se sent coupable pour "X" raison.


Ou bien encore les vieux différents , la dernière discussion houleuse que nous avons eu au travail avec l'un de nos collègues ou le désaccord qui s'est installé avec un membre de notre famille font, que nous nous repassons sans cesse la scène et nous empêche quelque fois de passer à autre chose.

Les personnes (nous en connaissons tous) qui se mêlent de tout sans cesse sur des choses qui ne les regardent pas, également la jalousie....


Dans nos propres attitudes, lorsque nous sommes trop perfectionnistes, que tout de bout en bout doit être maîtrisé!


Que veut dire lâcher prise?


"Être bien ancré dans le présent, laisser passer ce qui ne peut être changé, ainsi que, ne pas s'attarder sur ce qui ne peut être "contrôlé"


"Laisser de côté ce qui nous empêche d'aller bien" (F.VAN FHER et M.L.CUZACQ)


Ne vous est-il jamais arrivé(e) d'entendre : "il faut que tu passes à autre chose", "prends du recul" ou encore"ne prends pas les choses trop à cœur" ... c'est bien possible, non?


En quelque sorte, lâcher prise veut dire : "se détacher de ce qui n'a plus lieu d'être" (www.Optimiste)


S’éloigner de ce qui vous fait du mal, ce qui vous obsède et qui encombre vos pensées, de ce qui vous renferme, vous oppresse et vous empêche d'évoluer d'une manière ou d'une autre, qu'il s'agisse de votre famille ou de vos relations, de ressentis, de situations.


En revanche, lâcher prise ne veut pas dire : fuir, se soumettre, ce n'est pas non plus être faible ou se résigner, c'est plutôt apprendre à relativiser, à ne pas se focaliser sur les choses négatives, regarder le positif et privilégier le présent et l'avenir.


Pourquoi lâcher prise serait bien pour moi?


Nous nous accrochons à nos valeurs, nos idées, nos biens, à ceux que nous aimons, nos façons de voir, d'être...nous cherchons également à contrôler, influencer, diriger... nous y mettons beaucoup d'énergie et nous nous épuisons.


Lâcher prise est bon pour moi, car il aura des effets sur mon moral, mon esprit, ma vitalité, mon corps et va donc diminuer mon stress. Vous retrouverez le calme et la paix intérieure, une certaine liberté et vous permettrez d’adopter une attitude plus détachée face à certaines situations.



A oui bien-sûr, c'est tellement évident!....alors comment fait-on pour lâcher-prise?


Toutes ces valises que l'on trimbale, que l'on a accumulé depuis des années, commencent à peser lourd sur la balance et peuvent avoir un impact sur notre bien-être, notre équilibre émotionnel, notre métabolisme et peuvent engendrer, stress chronique, insomnies, problèmes de concentration, déprime, manque de confiance en soi... voir des problématiques plus lourdes et plus graves!



Identifier et comprendre ce qui nous perturbe, nous angoisse, l'élément déclencheur, ce qui nous a blessé.

Ecouter et écrire ses émotions, ses ressentis, les accepter telles qu'ils sont, ne pas minimiser, mais ne pas leurs donner plus d'importance qu'ils n'en n'ont.


Qu'est-ce que vous n'arrivez pas à lâcher?

  • Un ressentiment

  • Un regret, une culpabilité

  • Une blessure, une croyance...

  • Une relation difficile

Qu'est-ce qui pourrait bloquer ou freiner cette démarche ?


Notre éducation, ce que nous avons appris durant notre enfance, nos croyances, nos expériences, notre environnement, mais au-delà de tout cela, c'est la manière que nous avons à entretenir un climat qui va générer des émotions négatives.


Libérez-vous,

La question première : voulez-vous changer la situation? si vous répondez oui à cette question, voici quelques exercices pour y parvenir :


Ces exercices sont issus du "Petit cahier d'exercices du lâcher prise" de Rosette POLETTI & Barbara DOBBS aux Editions Jouvence


Ecrivez sur un gros caillou au stylo indélébile ce qui pour vous est difficile à vivre, à porter puis, jetez ce caillou loin très loin dans un cour d'eau, une étendue d'eau ou très loin de vous.


Ou bien encore cet exercice de Jacques MARTEL, "les petits bonhommes allumettes" qui vont vous permette de retrouver le potentiel de vie qui est en vous :



Dessinez-vous et l'autre personne (en mettant vos noms sous les petites silhouettes)

Dessinez autour de vous et de l'autre un cercle symbolisant une boule de lumière rayonnante.

Ensuite un cercle de lumière rayonnante autres des deux silhouettes, puis des traits qui relient les centres d’énergies Chakras (avec ou sans couleurs)

Enfin, découpez ou déchirez afin de séparer les deux silhouettes.


Ce dernier exercice ne vous coupe pas de la personne, plutôt des liens qui peuvent être nocifs , des murs que vous aviez battis, il parle à votre inconscient et est très puissant.


Il est important de symboliser afin d’incarner ce qui ne va pas dans votre vie, ce qui provoque un blocage, par , un pont, un lien, un lien rompu, un cadenas dont vous avez perdu la clé et surtout n'écoutez pas votre petite voix qui vous dit que ce n'est pas possible, que ça ne fonctionnera pas. Croyez-en-vous, faites les choses, sans ressentit, jalousie, mépris...


Accepter la réalité, accepter que vos parents, amis, enfants, puissent prendre leurs décisions sans vous consulter et ne pas donner un avis surtout lorsque celui-ci n'est pas sollicité. Ne pas vouloir tout contrôler, car vous risquez d'être déçu. Accepter que certaines choses ne puissent être changées, ne puissent être autrement, car vous n'êtes pas seul(e) aux commandes.


Aimez-vous, vous avez le DROIT d'être vous-même sans plaire à tout le monde, vous avez le droit de ne pas être parfait(e), vous avez le droit de ne pas vous sentir coupable, vous avez le droit de décider ce qui est bien pour vous, vous avez le droit de lâcher prise sur vos blessures, vous avez le droit de vivre votre vie...


Respectez-vous, prenez soin de vous, pas seulement sur la part psychique, émotionnelle, il est important de bien se nourrir, d'avoir une alimentation équilibrée et c'est là, que votre naturopathe peut vous aider , pratiquer également une activité physique régulière (simplement marcher, nul besoin d'un sport intensif) afin de mieux ressentir vos émotions.






Pour aller plus loin, je vous conseille ce petit cahier




Sources : Site "Optimiste" - "Le petit cahier d'exercices du lâcher prise" Rosette Pletti & Barbara Dobbs


#lâcherprise #bienêtre #bienêtrenaturel #vitalité #détente #stress #émotionspositives #penséespositives #naturopathie #naturopathe #naturopathesaintfargeauponthierry #naturopathemelun #naturopatheevry #émotions #liberté


143 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout