L'hydratation au quotidien

Dernière mise à jour : 27 avr.



"L'eau, n'est pas indispensable à la vie, elle est la vie"
Citation d'Antoine de Saint-Exupéry




L'eau est avant tout comme le dit si bien Antoine de Saint-Exupéry, un élément essentiel à la vie, qui répond à des besoins physiologiques bien précis de notre corps.


Çà sert à quoi l'eau dans mon organisme?


Elle a un rôle d'élimination et de drainage des déchets et des toxines accumulés par notre organisme et permet également d’acheminer les vitamines, minéraux et nutriments dont notre organisme à besoin pour bien fonctionner et soutenir la fonction cellulaire.




Elle participe à la régulation et au maintien de notre température corporelle, par l'intermédiaire de la transpiration lorsqu'il fait chaud par exemple.


L'eau joue un rôle dans la fréquence cardiaque et respiratoire, et concourt à maintenir l'équilibre hydrique autour et dans nos cellules, ce qui participe à assurer de nombreuses fonctions métaboliques, comme par exemple lors de la digestion.


Cette dernière en utilise beaucoup. Lors de la digestion l'eau est utile à la division, dégradation des nutriments et permet l'évacuation des éléments non assimilables par l'organisme. Il est conseillé de boire 1/4 d'heure avant le repas d'une part pour faciliter la digestion et d'autre part pour éviter de boire en excès pendant le repas, ce qui perturberait les enzymes digestives dans leurs fonctions et la digestion serait plus longue et plus difficile pouvant occasionner des troubles divers.


De quelle quantité

mon corps a-t-il besoin ?


Chez tous les êtres vivants le besoin et la nécessite d'eau existe, c'est physiologique.


Ce besoin en eau est équivalent à la quantité perdue . Celle-ci varie selon la température extérieure, les activités physiques et intellectuelles, la transpiration, l'élimination par les urines. plus l'alimentation est transformée et salée, plus le besoin en eau est important, de même qu'une alimentation trop protéinée demande une hydratation importante pour la digestion et l'élimination.


Chez l'adulte, l'eau représente environ 60% à 70% du poids du corps et chez le bébé 80%, c'est dire combien celle-ci est indispensable à la vie.


Le corps n'est pas capable de la stocker, c'est pourquoi il faut un apport régulier tout au long de la journée. (la suppression d'eau provoque la mort en deux ou trois jours).


On considère que nous perdons environ 2,5 litres d'eau par jour, pour une personne adulte vivant en zone tempérée et ayant une dépense physique moyenne. Cette "perte" d'eau devra être compensée par les boissons (hors alcool, sirops, sodas, café...) à raison d'environ 1,5 litre et par les aliments qui représentent environ 1 litre.



Comment savoir

si j'ai besoin de boire?


Il y a quelques signes tels que: la gorge sèche, difficulté à avaler la salive et puis, les besoins sont plus importants lorsqu’il fait chaud, lorsque l'on est malade (fièvre, diarrhée, vomissement...) maison surchauffée, lors d'efforts intenses...


Indépendamment de ces signes, il est important de boire au réveil pour mobiliser les liquides humoraux (sang, lymphe...) après une longue période de jeûne (la nuit).


Concernant les adultes, nous pouvons très bien boire l'eau du robinet filtrée ainsi que de l'eau en bouteille ayant un Ph entre 6 et 7.2. Il est intéressant de varier les apports en eaux aussi afin de profiter des bienfaits de chacune,

  • Bicarbonatée, fatigue musculaire et hydratation, idéale pour les sportifs.*

  • Magnésienne, régule le rythme cardiaque et la transmission de l'influx nerveux.*

  • Fluorée, santé des os et des dents*

Pour les enfants, il est important de tenir compte de leur développement et à ce niveau, les reins (organes de filtration) n'atteignent leur maturité que vers l'âge de 2 ans. C'est pourquoi, il est important de choisir une eau de bonne qualité et peu minéralisée.


Le contenant pose quelques questions tant sur le plan de l'écologie que sur la matière employée qui libère des particules dans l'eau. Cependant, en France, les bouteilles sont en PET (polyéthylène téréphtalate) elles ne contiennent ni phtalates, ni bisphénol A, ni hormones qui migrent dans l'eau.

On trouve également aujourd'hui des bouteilles en matières végétales mais l'idéal reste = la bouteille en verre et, à plusieurs titres, elle est recyclable à 100% et à l'infini, pas de migration de particules.




Les besoins spécifiques

de l'enfant



L'eau est indispensable à la vie donc, mais également au développement de nos enfants.


Elle participe au bon fonctionnement de ses capacités de concentration et d'apprentissage. La déshydratation induit des troubles de l'attention, de la fatigue, ainsi que des troubles de la mémoire immédiate. Il est donc nécessaire d'être vigilant quant à un bon apport hydrique à la maison comme à l'école ainsi que lors des activités extra-scolaires et ce, tout au long de la journée.


Chez les bébés, le besoin en eau se fait majoritairement par le lait maternel ou les préparations pour nourrissons puis par l'alimentation.


A partir de la diversification alimentaire, il doit y avoir un apport en eau de source régulier tout au long de la journée.


Le choix de l'eau a son importance, favoriser les eaux faiblement minéralisées pour les bébés, c'est à dire ayant un taux de minéraux restant après évaporation (résidus secs) inférieur à 50mg/l .


On s'attachera également à être attentif au taux de fluor contenu dans l'eau choisie, celui-ci doit être inférieur à 0,5 mg/l. Aux nitrates...



Mon conseil de naturopathe

Il est bien de boire un verre d'eau à jeun le matin au réveil et, un autre le soir avant le coucher. 🥛 tranquillement sans oublier de "mâcher" l'eau.


En conclusion

De la cellule à l'ensemble des organes, de notre squelette en passant par nos vaisseaux, le corps humain dans son ensemble est composé en grande partie d'eau. Les trois rôles principaux de l'eau sont d'acheminer, de nettoyer et de réguler alors, pensons à conserver un bon apport hydrique pour rester en forme.


Sans l'eau, la vie n'existerait pas




La Naturopathie est une médecine « non conventionnelle » et ne se substitue en aucun cas à un traitement médical et ne dispense en aucun cas de consulter et/ou de suivre les recommandations allopathiques.

Sources *:

Alternative santé N°74 décembre 2019 -

Cours ELPM - Cours FLMNE, J.S. Cours Nana'Turopathe pour les Kids - Stéphanie Mezerai.

OMS Organisation Mondiale de la Santé.

Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)

Mangerbouger.fr


60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout